Ne laissons pas l’UE vendre nos vies privées

L’Union européenne s’apprête à modifier la protection de notre vie privée en ligne en adoptant un nouveau règlement ePrivacy.
De nombreux députés européens sont prêts à autoriser l’analyse commerciale de nos activités sans notre consentement.
Le 11 octobre 2017, le Parlement européen devra rejeter cette dérive.
Analyse des communications

Continuer à lire l'article sur Linux07...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.