LA CLE DU SOL

Au cours de mes précédents voyages, mon attention s’est portée sur les nombreuses fresques, dessins, graffitis qui occupent une large place sur les murs des territoires palestiniens occupés et au-delà des frontières. Ces oeuvres nous racontent toutes une histoire passée et présente. Celle qui a retenu mon attention est la fameuse histoire de la clé du droit au retour. Les anciens ont-ils encore la clé ? Qu’en est-il aujourd’hui de la transmission ? Qu’en est-il des 500 villages et plus qui ont été détruits ? Les Palestiniens ont-ils renoncé à revenir un jour à la maison? Face à cette interrogation j’ai repris la route en octobre 2016. Première étape, la Jordanie dans le camps de réfugiés Al Wihdat. Ensuite Israêl et les territoires occupés en 1967.

Continuer à lire l'article sur Écran Village...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.