Logement social conférence par Marianne Pillot,

L’Université Populaire du Vivarais a organisé une conférence mercredi dernier au Centre Multimédia de Lamastre sur le thème du logement social animée par Marianne Pillot, juriste et présidente de AMILOI. Pourquoi loger les classes populaires? La conférencière a alors exposé son propos en s’orientant sur l’aspect historique, économique et humain de cette situation qui a réellement commencé au XIXème siècle. A cette époque, dans les années  1830 et suivantes, la révolution industrielle attire de plus en plus dans les villes une population rurale qui doit se loger dans des conditions épouvantables. Les patrons des usines cherchent alors à maintenir sur place cette main-d’oeuvre, leur grand souci étant le profit et d’éviter l’absentéisme saisonnier des ruraux qui retournent dans leurs villages pour les travaux des champs.  Les ouvriers vivent dans des taudis, des épidémies comme le choléra déciment les populations. Des médecins et des hygiénistes alertent les autorités. Mais est-ce le rôle de l’Etat de construire des logements pour les plus pauvres? Finalement, les patrons sont les premiers à faire construire un habitat ouvrier, soit par souci de rentabilité, soit par paternalisme, soit sous la forme d’un socialisme utopique. En France, Charles Fourier lance l’idée utopique du « phalanstère« , un lieu d’habitat communautaire accueillant 400 familles, l’idée sera reprise concrètement par Jean-Baptiste Godin et son célèbre « familistère » de Guise, les frères Schneider font construire deux « casernes » au Creusot, dans le Nord les corons abriteront des générations de mineurs, à Clermont-Ferrand ce sont les cités Michelin, à Lyon c’est la Cité Jardin de Tony Garnier, en Ardèche c’est la « Cité Blanche » de Lafarge au Teil avec son école accueillant 80 élèves, des cours du soir pour les adultes, un livret d’épargne à 4,6%…Par contre, le logement est inscrit dans le contrat de travail liant l’ouvrier à son patron et si l’ouvrier quitte son patron, il doit aussi quitter son logement.

Continuer à lire sur Lamastre.net...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.