« Grâce et dénuement » de Alice Ferney (J’ai lu)

   Voilà un bel hommage au pouvoir des livres, à la magie des histoires que l’on lit à haute-voix aux enfants. Une bibliothécaire pénètre dans le monde des gitans et se fait accepter d’eux, grâce aux lectures qu’elle est venue faire pour leurs enfants. Elle découvre un monde à part, avec ses lois, parfois très rudes ; elle observe sans juger, elle n’arrive pas avec des conseils tout faits. Cependant, peu à peu, par le fait de sa présence et son non-jugement, des changements s’opèrent. L’une des enfants sera scolarisée. Mais rien n’est acquis…

Continuer à lire l'article sur Odette & Co...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.